breaking news

Un groupe allemand annonce un systeme d’energie hybride de 10 mw à Sandiara

août 30th, 2018 | by echos1
Un groupe allemand annonce un systeme d’energie hybride de 10 mw à Sandiara
Environnement
0
Le groupe allemand Pfisterer, fournisseur d’équipements spécialisés et de systèmes dans le secteur des infrastructures énergétiques, va finaliser « dans les prochaines semaines » un projet de construction d’un système d’énergie hybride d’une capacité de 10 MW dans la zone économie exclusive de Sandiara (Mbour), a annoncé à l’APS son directeur.
« Nous avons déjà signé hier le protocole. Nous espérons signer le contrat final d’ici les prochaines semaines », a dit Martin Schuster, directeur de Pfisterer.
Le groupe allemand a signé mercredi soir, en marge de la visite de la chancelière allemande Angeka Merkel, un protocole avec le Fonds d’investissements souverain (FONSIS) et la commune de Sandiara.
Aux termes de ce protocole, Pfisterer va réaliser d’un système d’énergie hybride d’une capacité de 10 MW pour la fourniture d’énergie renouvelable aux entreprises installées dans la zone économie exclusive de Sandiara.
Selon Thomas Krämer, son responsable technique, le système d’énergie hybride de Pfisterer pour micro-réseaux permet d’approvisionner en énergies renouvelables les zones non couvertes par les réseaux d’électricité.
La solution proposée par le groupe allemand, appelée « Cross Power », garantit « la qualité, le retour sur investissement rapide après cinq ans et un prix au kilowatt bas », affirme-t-il.
Selon Jessyca Tshisuaka, responsable du groupe en Afrique, le projet de Sandiara sera réalisé en partenariat avec des entreprises sénégalaises.
« Nous allons travailler avec des sociétés sénégalaises pour installer le système. Pour la maintenance, nous allons former en Allemagne des Sénégalais. Nous voulons aussi intervenir dans la formation au niveau du lycée technique de Sandiara », a annoncé Mme Tshisuaka.
Elle a fait étant de « beaucoup d’opportunités » au Sénégal dans le domaine de l’agriculture, qui concernent en particulier l’irrigation et l’approvisionnement en eau.
Si l’on en croit Jessyca Tshisuaka, la visite effectuée mercredi au Sénégal par la chancelière allemande Merkel est « le ‘commencement d’une nouvel ère » pour les investissements des entreprises allemandes en Afrique.
Avec aps

Comments are closed.