breaking news

Sénégal: Village pilote et AJS lance un projet d’appui à la protection de l’enfant

mars 31st, 2016 | by echos1
Sénégal: Village pilote et AJS lance un projet d’appui à la protection de l’enfant
Société
0

Plusieurs politiques d’accompagnement des enfants ont été mis  en place par les autorités étatiques sénégalaises sans un réel avancé. Les enfants en situation vulnérable continuent toujours et en masse à divaguer dans les rues de la capitale à la quête de pitance, exposés à tous les risques et dérives.

Pour assurer un meilleur avenir à ces enfants démunis, l’association village pilote et l’association des juristes sénégalaises ont lancé le projet « appui à la protection des enfants en situation de rue et des mineurs en conflit avec la loi : plaidoyer, prévention et prise en charge.»

Selon Loïc Trévy, directeur exécutif du centre village pilote, ce projet financé à 90% par l’union européenne pour un montant de 3milliards pour une durée de trois ans, va bénéficier à plus 5700 enfants en situation de rue et 200 mineurs en conflit avec la loi.

« Ainsi, 100 écoles coraniques, 1350 élèves des écoles, 5000 adultes et parents, des  acteurs de la protection de l’enfance, des autorités locales, des officiers de police judicaire et des journalistes seront concernés par ce projet » précise-t-il.

Pour Fanta Guéye Ndiaye, présidente de l’AJS, les deux associations sont complémentaires, car « elles ont les mêmes missions, village pilote s’occupe de l’accueil, de la formation et de l’insertion, quant à l’AJS va accompagner par des conseils et sensibilisations des acteurs et autorités sous forme de plaidoyer sur les droits des enfants.

Le lancement du projet qui s’est déroulé au centre de prise en charge des enfants de l’association village pilote à Déni Biram Ndao, a permis au secrétaire d’état français aux affaires étrangères et au développement, André Vallini et à la représentante de l’union européenne de s’enquérir du travail sérieux dans le domaine de la formation et de l’insertion qu’est en train d’œuvrer les membres et animateurs de l’association village pilote.

Le Centre de village pilote mis en place depuis 1994 avec une capacité d’accueil de 150 enfants et mineurs, a pour mission de récupérer, d’éduquer, de former et d’insérer les enfants en situation de rue ou en conflit avec la justice.

Echos-senegal.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.