breaking news

Karim Wade leader naturel de l’opposition ?

janvier 10th, 2019 | by echos1
Karim Wade leader naturel de l’opposition ?
Politique
0

Karim Wade est le candidat le plus loin des yeux des sénégalais, mais il demeure être le plus présent dans la presse et les discussions des citoyens. Son retour ou non suscite des interrogations même si son camp affirme qu’il sera bel est bien à Dakar avant la proclamation de la liste des candidats.

Cependant, avec la hausse des frustrations notées chez les opposants recalés au parrainage, et l’appel à la résistance des jeunes pro Karim et pro Khalifa, la tension politique a atteint un niveau critique où le retour du fils de Wade peut déclencher

Karim Wade poursuivi, jugé, condamné puis expulsé du Sénégal se réjouit d’une énième victoire devant la justice sénégalaise. ‘’La Cour d’appel de Monaco a rejeté, ce lundi 7 janvier, l’appel formé par l’État du Sénégal contre le jugement du 10 juillet 2018 du tribunal correctionnel de Monaco qui a refusé de confisquer les sommes saisies dans les comptes bancaires, dont l’un appartient à Karim Wade et les autres à ceux qui ont été condamnés avec lui par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei)’’, a informé le collectif des avocats de Karim Wade.

Il estime que ce dernier a été ‘’contraint à un exil politique, dans l’unique dessein de le priver de son droit d’être candidat à l’élection présidentielle’’. ‘’Cette volonté des pouvoirs politiques d’éliminer un adversaire est vaine puisqu’une succession de décisions, toutes favorables à Karim Wade, rendues par des institutions et juridictions internationales, confirme qu’il jouit de la plénitude de ses droits. Il entend ainsi les exercer; notamment, son droit d’être candidat à l’élection présidentielle’’.

Anta

Comments are closed.