Le parti démocratique sénégalais(PDS) connaît depuis les élections locales de 2009 un net repli quantitatif de son électorat, prés d’un million d’électeurs entre la présidentielle de 2007 à celle de 2012.

Pour arrêter cette hémorragie électorale et amener la majeure partie des électeurs nouvellement inscrits composés essentiellement de jeunes à se reconnaître dans les idéaux du PDS, certains responsables du parti ont mis en place un courant dénommé « And Bok dis dis ».

«Nous avons perçu un signal sans équivoque qui a été lancé par la population en votant négativement pour le parti démocratique sénégalais (PDS), face à ce constat objectif nous nous sommes réunis pour mettre en place cette coalition « and bok dis dis » afin de reconquérir l’électorat et dire non au parachutage et à l’arbitraire notés ces derniers temps au sein du PDS » affirme Pape Diop le président du Sénat et responsable libéral.

Toutefois, les membres fondateurs de cette coalition se disent toujours des militants du parti démocratique sénégalais(PDS).

« Nous sommes et restons des militants du PDS, nous allons aux législatives avec une liste parallèle à celle du PDS, mais nous allons nous battre pour faire revenir le PDS originel. » note Moustapha Guirassy ancien ministre de la communication.

 

Fil d'actualité

Vendredi, 29 Août 2014

Sénégal-Ebola, un premier cas décelé

Le mouvement Diiso Med dit non aux transferts d'électeurs

 

Mercredi, 27 Août 2014

Sénégal-Affaire Chebeya, la FIDH satisfaite de la recevabilité par la justice

Actualité en vidéo


Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/echos/public_html/modules/mod_gk_embed_media/mod_gk_embed_media.php on line 25

Publicité

logo.jpg

les dossiers

Actualités audio

Video de la semaine


Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/echos/public_html/modules/mod_gk_embed_media/mod_gk_embed_media.php on line 25
<