breaking news

IBRAHIMA SORY BÂ, LA PÉPITE ZIGUINCHOROISE QUI RÊVE DU REAL MADRID

août 30th, 2019 | by echos1
IBRAHIMA SORY BÂ, LA PÉPITE ZIGUINCHOROISE QUI RÊVE DU REAL MADRID
Sport
0

Le meilleur buteur des matchs de poule des phases nationales nationales sportives et culturelles des « navétanes », les championnats populaires d’hivernage, Ibrahima Sory Bâ, pensionnaire du club de football Yamatogne de Ziguinchor, a fait part à l’APS de son rêve de rejoindre un jour le Real Madrid.
« Mon rêve est d’évoluer un jour dans le haut niveau, avec le club espagnol du Real Madrid », affirme le footballeur et étudiant en licence 2 de gestion, auteur de cinq buts pour le compte de la phase des poules de l’édition 2019 des ’’navétanes’’. L’avant-centre âgé de 21 ans s’’est fait remarquer lors des matchs de poule des phases nationales sportives et culturelles organisées depuis plusieurs jours à Louga (nord) par l’ONCAV, l’Organisme national de coordination des activités de vacances. A Louga, Bâ a fait de belles performances en marquant cinq buts lors des matchs de poule. Des performances similaires s’inscrivant dans celles de son club qui, pour sa première participation à cette compétition, a obtenu trois victoires lors des matchs de groupe, contre l’ASC Niafor de Sédhiou, Penc de Dahra et Djognig de Fatick.
« Il nous reste quatre matchs à jouer d’ici la fin du championnat. Je ferai tout pour mettre plus de buts et finir meilleur buteur de ces phases. C’est mon objectif personnel, pour garnir mon palmarès. Je voudrais aussi, pour le collectif, remporter le trophée », déclare, plein d’assurance, le buteur de Yamatogne.
Le jeune joueur surnommé Messi par ses coéquipiers et les supporters du club ziguinchorois, a fait ses premiers pas à l’école de formation Ousmane-Konté de Ziguinchor. 
Il remercie ses coéquipiers qui ont selon lui beaucoup participé à sa réussite. « Je sais que le meilleur reste à venir, car le chemin est encore long », dit l’avant-centre pensionnaire depuis un an de Yamatogne.

Comments are closed.