breaking news

Election Présidentielle : L’Association Sénégalaise des Juristes interpelle les candidats

février 9th, 2019 | by echos1
Election Présidentielle : L’Association Sénégalaise des Juristes interpelle les candidats
Société
0

A deux semaines de l’élection présidentielle, nous n’avons pas entendu un candidat soulever la question des femmes et des enfants dans son programme, a interpelé la présidente de l’Association Sénégalaise des Juristes (AJS), Fatou Guèye Ndiaye, ce samedi à Dakar lors d’un point de presse. Elle note que la femme occupe une place importante dans la société, « l’AJS interpelle les candidats sur l’importance de prendre en compte les droits des femmes et des enfants dans les différents programmes des prétendants à l’élection présidentielle » a souligné madame Ndiaye.

Selon elle, la loi sur la parité doit être consolider et les autorités doivent aller au-delà afin de permettre aux femmes d’accéder à tous les niveaux et à toutes les instances de décision conformément à l’article 9 du protocole de Maputo. « Nous interpelons les candidats à prendre des dispositions pour une meilleure protection des femmes et les enfants contre les violences notamment en matière de prévention » invite-t-elle.

En outre, l’AJS attend les propositions des candidats sur le renforcement de l’accès des femmes à la terre, sur 70% des agricultrices, seules 13% sont propriétaires de terre selon le rapport de la SNEEG 2015. « L’AJS a constaté une augmentation du tabagisme chez les femmes, et se demande comment les prétendants au poste de chef d’état comptent-ils renforcer la vulgarisation et l’application effective de la loi.

Bocar

Comments are closed.