breaking news

APR : Malal Diallo « claque la porte »

octobre 5th, 2018 | by echos1
APR : Malal Diallo « claque la porte »
Politique
0

Malal Diallo «Pithi», responsable des jeunes apéristes de Pikine, a démissionné de son poste de chargé de mission à la Primature. D’après des sources de «L’As», le truculent jeune apériste a déposé sa lettre de démission sur la table du Premier ministre Mohammad Boun Abdallah Dionne, avanthier. Dans le document parcouru par «L’As», il ne décline pas les raisons de sa démission. Mais d’après nos sources, il a subi une pression de sa famille dont les terres situées à Bambilor ont été spoliées et distribuées à des politiciens véreux et à des lutteurs.

Malal Diallo est furax. Joint au  téléphone, il ne cache pas sa déception contre le régime de Macky Sall. S’il a rejoint le candidat Macky Sall, souligne-t-il, c’était parce que ce dernier, venu rendre visite au Mouvement Sam Sa Moomel dont la manifestation à Sangalkam avait débouché sur la mort de Malick Bâ, avait promis de rétablir la justice en rendant les terres aux ayants droit. Seulement, relève-t-il, six ans après, la famille de «Diallo Pithie» qui disposait des terres dans ce site de Bambilor, a constaté que le régime les a affectées aux députés de la douzième législature, à d’anciens libéraux dont l’ancien député Oumar Sy de Egbos, à Gaston Mbengue et surtout aux lutteurs Modou Lô et Cie. Décidé à faire face à cette spoliation foncière, Malal Diallo a démissionné de son poste de chargé de mission pour rejoindre le front et combattre farouchement Macky Sall et son régime.

Avec senrevelation

Comments are closed.